« Intolérable » (T. W. Adorno et M. Horkheimer, La dialectique de la raison)


Lorsque les fascistes allemands décident un beau jour de lancer par haut-parleurs un terme tel que « intolérable », le lendemain, le peuple entier dira « intolérable ».

T. W. Adorno et M. Horkheimer, La Dialectique de la Raison : fragments philosophiques, p. 174

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s