dédale

Dans cette toile, ce « dédale », quelques liens qui vous aiguilleront peut-être :

  • SirCrimson : le blog de J.-M. Devésa, spécialiste du surréalisme, de littérature française contemporaine et de littérature noire francophone (entre autres choses)
  • Aj Dirtystein : performante performeuse mais pas seulement, plasticienne et artistes numériques, rédigeant actuellement une thèse intitulée « Performer la femme sauvage entre souillure et sacralisation. Itinéraire d’une lectrice de Virginie Despentes et Clarissa Pinkola Estés » sous la direction de J.-M. Devésa
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s